JFR 2011 - 5102 - Tumeurs de la voie excrétrice supérieure (TVES) 3e partie

Mis à jour le 05/09/2012 par SFR
Endoscopie des tumeurs de la voie excrétrice supérieure
O TRAXER
Objectifs
Messages à retenir
Connaître les indications du traitement conservateur des TVES. Comprendre les limites du traitement endoscopiques et les voies de développement pour le futur.
Résumé
Les TVES représentent 5 à 10% des tumeurs de l'arbre urinaire (incidence 1-2/100000). Les tumeurs pyélocalicielles sont deux fois plus fréquentes que les tumeurs urétérales. Le traitement de référence est actuellement la néphro- urétérectomie avec colerette vésicale. Ce traitement de référence pose cependant problème lorsqu'il doit être proposé à un patient avec rein unique fonctionnel ou insuffisance rénale ou tumeurs bilatérale. Enfin en cas de tumeur de bas grade et de bas stade, là encore le traitement radical peut apparaître abusif. De nos jours il est possible de proposer pour certains patients bien sélectionnés une alternative conservatrice basée sur l'urétérorénoscopie souple laser Holmium. L'arrivée de la technologie numérique et des moyens optiques de détection des tumeurs urothéliales (technologie NBI : Narrow Band Imaging) ouvrent une porte sur une nouvelle voie thérapeutique. Désormais, comme pour les tumeurs de vessie, le traitement conservateur peut être évoqué avec les patients.