JFR 2010 - 2108 - Echographie des pathologies du membre inférieur, 3e partie

Mis à jour le 27/06/2011 par SFR
Echographie des pathologies de la cheville
J RENOUX, D ZEITOUN-EISS, G BACH, JL BRASSEUR
Messages à retenir
Valeur de l'échographie pour préciser le siège exact et la gravité d'une entorse de la cheville Importance des épreuves dynamiques dans le bilan d'une lésion tendineuse. Après les clichés standard, l'échographie est le premier examen à réaliser en cas de pathologie tendineuse ou ligamentaire de la cheville.
Résumé
La cheville est le siège de fréquentes atteintes traumatiques, essentiellement les entorses. Elles doivent souvent bénéficier d'un bilan d'imagerie pour déterminer le siège exact des lésions et leur stade de gravité. Dans le cadre de l'entorse, l'échographie doit étudier les 4 articulations de la cheville (talocrurale, soustalienne, tibiofibulaire inférieure et Chopart) ; l'examen est comparatif et dynamique, mettant chaque ligament sous tension. Les ligaments les plus importants à étudier sont le calcanéofibulaire qui conditionne la gravité de la lésion talocrurale et le ligament tibiofibulaire antéro-inférieur car son atteinte modifie la thérapeutique. Dans les atteintes tendineuses, l'examen précise la gravité de la lésion en recherchant les signes de tendinopathies mais aussi les nodules, les fissures et les atteintes des rétinaculums. L'analyse Doppler est systématique pour différencier les lésions actives des séquelles. Les épreuves dynamiques sont également indispensables pour rechercher la réductibilité d'une rupture complète et dépister les luxations tendineuses. Les nerfs sont étudiés par la technique de l'ascenseur à la recherche d'un facteur compressif ou tumoral. Dans les atteintes articulaires, l'échographie recherche l'épanchement qui confirme l'origine de la lésion, recherche des nodules associés ou une synovite réactionnelle. En complément des clichés radiographiques standard, l'échographie est le premier examen à réaliser pour préciser l'origine d'une pathologie de la cheville.