JFR'2010 - 2147 - Hanche de l'enfant, 2e partie

Mis à jour le 02/08/2011 par SFR
Exploration d'une boiterie aiguë
S FEREY
Objectifs
Passer en revue les principales causes de boiterie aiguë en fonction de l'âge. Établir une stratégie en imagerie en fonction de l'âge : devant une boiterie aiguë, quels examens, quand ? Connaître les techniques de réalisation de l'imagerie.
Messages à retenir
La boiterie est un symptôme très fréquent et permet d'illustrer de nombreuses pathologies osseusses et articulaires autour de la hanche de l'enfant. La stratégie diagnostique est établie en fonction de l'âge de l'enfant, et elle repose principalement sur l'imagerie. Certains diagnostics sont pourvoyeurs de séquelles à long terme, d'où la nécessité de les reconnaître.
Résumé
Devant une boiterie, la stratégie diagnostique en imagerie et les hypothèses changent selon les tranches d'âge. Nous suivrons le fil chronologique de la croissance : avant trois ans, les traumatismes et l'infection sont au premier plan, entre trois et dix ans les étiologies sont variées et après dix ans il faut ajouter l'épiphysiolyse. L'imagerie commence par une échographie de hanche et une radio de bassin de face et en incidence Lowenstein. Nous aborderons la stratégie des différentes modalités après ce bilan inital, et la séméiologies des principales pathologies (synovite transitoire, ostéochondrite de hanche, infection, lésion osseuse focale, épiphysioloyse...).