JFR 2011 - 1342 - Anatomie ostéo-articulaire autour de la hanche 2e partie

Mis à jour le 06/06/2012 par SFR
Le muscle iliaque, du périoste iliaque au fémur proximal
R GUILLIN, T MOSER, M ROPARS, P DARNAULT
Objectifs
Connaître l'anatomie du muscle iliaque. Savoir localiser les fibres des différents faisceaux en échographie et IRM. Connaître les pathologies statiques et dynamiques propres à ce muscle.
Messages à retenir
Le muscle iliaque comporte plusieurs faisceaux. Leur connaissance aide notamment à la compréhension du mécanisme de ressaut de l'iliopsoas. Le muscle iliaque est le siège de pathologies propres, de nature hémorragique, infectieuses ou dégénératives. La connaissance anatomique du muscle est essentielle pour reconnaître ces pathologies et les distinguer d'autres entités siégeant à la hanche.
Résumé
Le muscle iliaque est constitué de quatre faisceaux. Son faisceau médial est à l'origine de ressauts de l'iliopsoas. Ses faisceaux latéraux, purement musculaires jusqu'au fémur, expliquent l'absence de rétraction de l'iliopsoas lors des ténotomies chirurgicales. L'ensemble des faisceaux conditionne par ailleurs la sémiologie des bursites iliopsoas. Chez le jeune, la région sous-périostée du muscle est le siège d'hématomes traumatiques dont la cicatrice peut prendre un aspect pseudotumoral chez l'adulte. Des critères sémiologiques permettent de ne pas les confondre avec les tumeurs classiques de l'aile iliaque.