JFR 2011 - 2308 - Imagerie du plexus brachial et des nerfs périphériques des membres 3e partie

Mis à jour le 13/09/2012 par SFR
Imagerie des pathologies des nerfs du membre inférieur
N SANS, C CYTEVAL, F LAPEGUE
Objectifs
Messages à retenir
Les signes de dénervation musculaire sont l'œdème, l'atrophie et la dégénérescence graisseuse. Les examens IRM ou échographique recherchent des causes anatomiques de compression ou des modifications morphologiques du nerf évoquant un syndrome tumoral. Les syndromes canalaires sont nombreux et souvent bien identifiés par l'échographie.
Résumé
Au niveau de la hanche les syndromes nerveux compressifs sont dominés par la compression du nerf musculocutané entraînant une méralgie paresthésique et du nerf sciatique au niveau du muscle piriforme. Au genou, les syndromes canalaires sont dus essentiellement à la compression du nerf fibulaire commun au niveau de la tête de la fibula. Au niveau de la cheville, on distingue la compression du nerf tibial au sein du tunnel tarsien et des nerfs interdigitaux au niveau des têtes des métatarsiens. L'échographie et/ou l'IRM permettent le diagnostic des différences ainsi que de leur conséquences.