JFR 2011 - 4143 - Prise en charge des métastases osseuses en radiologie interventionnelle 1e partie

Mis à jour le 12/10/2012 par SFR
La place de la radiofréquence
J PALUSSIÈRE, E DESCAT, F CORNELIS, F DIXMERIAS
Objectifs
Connaître les indications de la radiofréquence (RF) osseuse. Connaître les limites et les complications. Savoir proposer et discuter cette solution thérapeutique par rapport aux traitements classiques (radiothérapie, traitement antalgique).
Messages à retenir
Le traitement par radiofréquence des tumeurs osseuses bénignes (ostéome ostéoïde) est efficace. Le traitement des métastases osseuses par radiofréquence permet de soulager une majorité de patients. Si le bénéfice antalgique est insuffisant, la radiofréquence est reconductible. Au niveau du rachis et du cotyle, la radiofréquence peut être combinée à une cimentoplastie. Attention aux complications neurologiques induites par le chauffage.
Résumé
Les indications de la radiofréquence osseuse sont curatives pour les tumeurs bénignes (ostéome ostéoïde, ostéoblastome), alors que pour les métastases osseuses, c'est surtout un effet antalgique, palliatif qui est recherché. Le taux d'échec est faible pour les ostéomes ostéoïdes (< 15%). Sur les métastases 70 à 90% des patients sont soulagés significativement. Au niveau du rachis le chauffage peut léser les structures neurologiques voisines, ce qui impose de les protéger (dissection CO2). La RF peut être combinée avec une injection de ciment. La nécrose osseuse induite par le chauffage est douloureuse. Ceci justifie que l'intervention soit réalisée sous anesthésie générale.