JFR 2011 - 4143 - Prise en charge des métastases osseuses en radiologie interventionnelle 2e partie

Mis à jour le 12/10/2012 par SFR
La place de la cryothèrapie
A GANGI, X BUY, J GARNON, G TSOUMAKIDOU
Objectifs
Connaître les meilleures indications de la cryothérapie. Connaître les limites de la technique et ses complications éventuelles. Savoir les indications de cimentoplastie complémentaire.
Messages à retenir
La thermo-ablation a sa place dans le traitement curatif et palliatif des métastases osseuses. La cryoablation a comme avantage de produire un glaçon visible en imagerie scanographique et IRM et d'être moins douloureuse que les autres techniques d'ablation thermique. L'utilisation des thermocouples et l'isolation thermique est nécessaire en cas de proximité des organes vitaux. La thermo-ablation fragilise l'os et une consolidation osseuse peut être nécessaire.
Résumé
Grâce à de fines sondes de 1,5 mm de diamètre la tumeur est détruite de manière définitive par des températures en-dessous de –40°. Les avantages majeurs de cette technique sont la très bonne visualisation de la zone d'ablation (glace) au scanner comme en IRM, son caractère moins douloureux ainsi que la possibilité d'insérer jusqu'à 25 sondes en. L'indication principale reste le traitement palliatif des métastases osseuses douloureuses. La cryoablation permet de réduire la douleur de plus de 80 %. Parfois, la thermoablation devra être associée à des techniques de consolidation osseuse pour éviter des fractures secondaires.