JFR 2010 - 3119 - Apport de l'Imagerie dans la gestion des chambres à cathéter implantables (CCI), 3e partie

Mis à jour le 29/06/2011 par SFR
Complications mécaniques des chambres à cathéter implantables
PY MARCY, A IANNESSI, N AMORETTI
Objectifs
Messages à retenir
Un cathéter central est mal positionné si son extrémité distale est au-dessus ou au-dessous de la jonction VCS- OD. La jonction Veine Cave Supérieure-Oreillette droite (VCS-OD) siège à deux corps vertébraux au-dessous de la bifurcation trachéale sur un cliché thoracique de face. Le retrait percutané s'effectue sous monitoring et scopie, en consultation externe. Les techniques du cathéter Pig-tail et du lasso permettent de traiter > 95% des complications mécaniques.
Résumé
Le taux de malposition initiale de voie veineuse centrale est < 1 % grâce à l'apport radiologique. Le taux de malposition secondaire est de 0.5 à 10% et doit être corrigé notamment en cas de situation dans le tronc veineux innominé gauche (risque de thrombose cave estimé à 28 %). La fracture du cathéter se produit toujours soit à la connection cathéter- boitier, soit au point d'entrée veineux, soit enfin plus rarement en regard de la pince costo-claviculaire (abord sous-clavier). Son incidence varie de 0.7 à 1.2 %. Les circonstances de découverte sont soit latentes (> 50 % des cas), découvertes par l'infirmière testant le boitier avant injection, soit dues à une complication engendrée par le cathéter embolisé:trouble du rythme, embolie pulmonaire, fièvre... La fracture embolisation une fois diagnostiquée doit faire l'objet d'un retrait percutané par abord fémoral droit sous scopie et contrôle ECG scope. La technique de base permet de repositionner un cathéter ectopique, ou de récupérer plus de 95 % des cathéters migrés. Un introducteur 7French, un cathéter pig-tail 5F, un guide 0.032-in sont en règle suffisants. Le principe fondamental est d'effectuer une récupération du cathéter migré par rotation axiale- ascension du pig-tail introduit. La technique du lasso s'effectue toujours hors cavité cardiaque pour prévenir les troubles du rythme et les risques d'arrachement des piliers et cordages intra-cardiaques.