JFR 2011 - 4310 - Actualité de l'interventionnel en sénologie 2e partie

Mis à jour le 10/05/2012 par SFR
Actualité des biopsies sous stéréotaxie en sénologie
JY SÉROR, B SCHEUER-NIRO, F SCETBON, C GHENASSIA-VIDAL, A DUVAL, G ZEMMOUR
Objectifs
Messages à retenir
Les macrobiopsies sous stéréotaxie permettent, en ambulatoire, le diagnostic histologique des anomalies infra-cliniques visibles en mammographie : microcalcifications (97%) et masses ou distorsions architecturales (3%). Il existe deux types de prélèvements sous stéréotaxies : les prélèvements fragmentaires (Mammotome®, SenoRX® , Vacora® … ) et les prélèvements monoblocs (Système Intact®). Les anomalies radiologiques ACR4 et ACR5 sont les principales indications de prélèvement. Les anomalies ACR3 seront explorées en fonction des facteurs de risques associés. Les indications des macrobiopsies sous stéréotaxie sont diagnostiques et stratégiques en cas de malignité. Les sous-estimations histologiques représentent la principale limite de ces techniques de prélèvements avec un taux qui semble plus bas avec les exérèses monoblocs.
Résumé
Les techniques de macrobiopsies sous stéréotaxies, représentent un progrès important dans la prise en charges des lésions infra-cliques du sein, en particulier des microcalcifications (97%). De nombreuses évolutions des systèmes de biopsies sont apparues permettant une augmentation du volume d'exérèse tissulaire. Les sous-estimations histologiques des lésions (atypies vs lésions intra canalaires vs lésions invasives) restent les principales limites de cette technique. Les autres limites sont liées aux difficultés de prélèvement (faible épaisseur de sein ou certaines topographies). Un clip de repérage en cas d'exérèse complète et des radiographies des prélèvements sont recommandées. Les anomalies radiologiques ACR4 et ACR5 sont les principales indications. Les anomalies ACR3 seront explorées en fonction des facteurs de risques associés. En cas de prélèvement bénins, significatifs et concordants, une simple surveillance est proposée. Le taux d'exérèse complète est de 90% - 98% en cas de cible centimétrique. En cas de malignité, cette procédure permet une amélioration dans la prise en charge thérapeutique. Une reprise chirurgicale est toujours recommandée. En cas de lésions histologiques avec atypies une reprise chirurgicale est actuellement recommandée. Les techniques de macrobiopsies sous stéréotaxie avec exérèse monobloc semblent réduire les sous-estimations histologiques, résultats à confirmer par des futures études.