JFR 2011 - 4115 - Insuffisance rénale aiguë 2e partie

Mis à jour le 17/04/2012 par SFR
Artères rénales et insuffisance rénale aiguë
N GRENIER
Objectifs
Messages à retenir
Connaître l'intérêt de l'échodoppler dans les tests diagnostiques urgents de l'insuffisance rénale aiguë. Connaître les étiologies vasculaires de l'insuffisance rénale aiguë. Connaître les principes de la revascularisation endovasculaire.
Résumé
La diminution de la pression capillaire intra-glomérulaire est la cause principale pré-rénale de l'insuffisance rénale aiguë.La mise en évidence d'une occlusion aiguë des artères rénales fait partie des diagnostics étiologiques à rechercher parmi les causes principales qui nécessitent un traitement curatif urgent. Il existe deux circonstances : la pathologie polyvasculaire avec sténose artérielle compliquée de thrombose, les occlusions sur artères saines par embolie, dissection aortique et traumatisme. L'échodoppler ainsi que l'angioIRM et le scanner permettront le diagnostic. Le traitement endovasculaire doit être mis en oeuvre de suite pour revasculariser en urgence le rein et restaurer une pression capillaire.