JFR 2011 - 5116 - Imagerie de l'abdomen aigu fébrile : les trois points cardinaux 3e partie

Mis à jour le 18/01/2012 par SFR
Imagerie des douleurs fébriles de la fosse iliaque gauche
M ZINS
Objectifs
Messages à retenir
La diverticulite du côlon se traduit en TDM par un épaississement de la paroi colique, une infiltration de la graisse péricolique et la présence de diverticule. Les formes sévères de diverticulite du côlon sont celles associées à la présence d'abcès, de gaz ou de produit de contraste en situation extra-digestive. Un diverticule inflammatoire est spécifique du diagnostic de diverticulite et est défini comme un diverticule à paroi épaissie centrant une densification de la graisse péricolique. Le diagnostic différentiel avec un cancer colique 'inflammatoire' est parfois très difficile et une coloscopie à froid doit être programmée au moindre doute.
Résumé
Il est recommandé de réaliser un examen TDM à tous les patients cliniquement suspects de diverticulite du côlon afin : a) d'établir le diagnostic positif (infiltration de la graisse péri-colique, épaississement de la paroi colique associées à la présence de diverticules) ; (b) de poser un diagnostic alterne ; (c) d'aider à la prise de décision thérapeutique en urgence (drainage d'un abcès, chirurgie en urgence) et à distance (nombre de poussées inflammatoires).