Tous nos sites et sites référencés

Baisse de la tarification des actes IRM : une atteinte au progrès médical

Le Conseil Professionnel de la Radiologie prend acte de la décision de la CNAMTS de baisser la tarification des actes d’IRM.

Il rappelle que depuis plus de 20 ans, les patients en France doivent faire face à un accès restreint à l’IRM, technologie dont les indications ne cessent pourtant de croître chaque année :
  • Délai d’attente moyen de 32 jours1 retardant la prise en charge des patients.
  • Plus faible taux d’IRM par million d’habitants des pays développés : France : 7, Allemagne : 23, Suède : 18, Espagne : 17, Italie : 15, Angleterre : 12, Turquie : 9, Etats-Unis : 26, Japon : 43, Corée du sud : 20 (source OCDE et COCIR).

Lire la suite...