Tous nos sites et sites référencés

Une petite révolution pour apprendre l'embryologie

Mis à jour le 05/12/2017 par SFR

  

Guillaume Gorincour, Société Francophone d’Imagerie Pédiatrique et Prénatale (SFIPP)

 

 

Les connaissances sur le développement humain reposent sur la description d'un nombre limité de spécimens embryonnaires publiés dans des articles originaux et des manuels scolaires, il y a souvent plus de 100 ans.
Il a toujours été extrêmement difficile de vérifier ces connaissances, compte tenu de la disponibilité restreinte d'embryons humains.
L’équipe menée par Bernadette de Bakker (1) a créé un atlas numérique tridimensionnel et une base de données couvrant les 2 premiers mois du développement humain, basés sur l'analyse de près de 15 000 sections histologiques de la collection renommée de spécimens embryonnaires humains de Carnegie.
Ils ont identifié et marqué jusqu'à 150 organes et structures par spécimen et réalisé des modèles en trois dimensions pour quantifier la croissance, démontrer les changements dans la position des organes, et clarifier beaucoup d’ambiguïtés actuelles.
Cet atlas va devenir la ressource de référence pour des études sur le développement humain précoce, la croissance et l’étude des malformations congénitales.

 

 

Référence :

1. De Bakker BS et al. An interactive three-dimensional digital atlas and quantitative database of human development. Science 2016 Nov 25;354(6315).