Tous nos sites et sites référencés

MESURE DE DOSE ET EVALUATION DE LA QUALITE D’IMAGE DANS LE BILAN RADIOGRAPHIQUE DU RACHIS ENTIER : CAPTEUR PLAN VERSUSAMPLIFICATEUR DE BRILLANCE

Mis à jour le 13/08/2010 par SFR

MESURE DE DOSE ET EVALUATION DE LA QUALITE D'IMAGE DANS LE BILAN RADIOGRAPHIQUE DU RACHIS ENTIER : CAPTEUR PLAN VERSUSAMPLIFICATEUR DE BRILLANCE
O. Heuga, O. Hauger, O. Bonnefoy, F. Diard, JF. Chateil
Service de Radiologie A - Hôpital Pellegrin, Bordeaux
Objectif : Comparer le produit dose.surface, la dose absorbée et la qualité d'image obtenus
avec le capteur plan et l'amplificateur de brillance.
Matériel et méthode : Un bilan radiographique du rachis entier a été réalisé chez 121 patients
en utilisant un système capteur plan (Siemens Aristos VX, 61 patients) ou un système d'amplification
de brillance (Siemens Iconos R 200, 60 patients). Les reconstructions sont effectuées sur une console
post traitement Léonardo. La dose absorbée est mesurée par trois dosimètres thermoluminescents
sur chaque incidence et placés sur la thyroïde, les seins, les gonades. Le produit dose.surface est
mesuré en sortie de collimation. La qualité d'image est évaluée par deux radiologues seniors selon
19 critères en utilisant une échelle en 5 points. Un test t de Student est appliqué à l'analyse des
données quantitatives et un test du khi 2 pour l'analyse qualitative.
Résultats : La mesure de dose objective une différence statistiquement significative (p<.0001)
entre le capteur plan et l'amplificateur de brillance. Avec le capteur plan, la réduction de dose
absorbée varie de 53 % à 81 % selon le site anatomique étudié. La qualité d'image obtenue avec le
capteur plan est globalement supérieure.
Conclusion : Le capteur plan permet une réduction importante de l'irradiation du patient et
une amélioration de la qualité des images obtenues.